Actualités Crédit Agricole — 23 mai 2014

Assemblée Générale du Crédit Agricole S.A. du 21/05/2014, déclaration de la FGA-CFDT

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les actionnaires.
Je m’exprime ici en tant qu’actionnaire, mais aussi au nom de la FGA-CFDT.
Mon intervention porte sur le Plan Moyen Terme du groupe

Un constat tout d’abord :
Nous sortons d’un développement tous azimuts, mal maitrisé, tout particulièrement par une course effrénée de croissance externe. Le résultat en a été les pertes financières et la casse sociale que chacun connait. La FGA-CFDT, à cette même tribune, avait condamné cette dérive, préjudiciable aux actionnaires, aux salariés mais aussi à l’image de notre groupe mutualiste.
Nous partageons aujourd’hui l’orientation stratégique du groupe d’appuyer sa croissance sur les métiers et les marchés historiques du Crédit Agricole. L’objectif affiché d’une rentabilité solide et récurrente nous parait la plus à même de pérenniser l’emploi et la qualité de service aux clients.

Un regret : l’objectif de distribution de la moitié du résultat en dividende.
A l’heure où les autorités prudentielles appellent à un renforcement des fonds propres, il nous aurait paru plus sage d’opter dans un premier temps pour un dividende plus faible certes, mais au service d’un groupe plus fort.
Enfin une demande forte sur la dimension sociale du PMT:
Externalisations, processus d’industrialisations, coopérations, mutualisations de moyens, départs en retraite non remplacés. Ce plan est dépourvu de dimension sociale.
Quid du niveau de l’emploi, des recrutements, quelle politique de rémunération, quelles mesures d’ ’accompagnement des salariés ?

A l’heure ou le législateur renforce le dialogue social sur la stratégie à moyen long terme des entreprises et ses aspects sociaux, l’absence d’engagements sur ces sujets nous choque.
Cependant, il nous parait encore temps, pour le groupe, de s’engager aussi, dès demain, dans l’esprit du pacte de responsabilité, sur la voie d’un PMT avec des engagements sociaux, au service de nos clients et des actionnaires certes, mais également envers des salariés qui ont toujours fait et feront demain encore la force et les résultats du Crédit Agricole.
En espérant être entendu, je vous remercie, au nom de la FGA-CFDT, de votre attention.

Franck TIVIERGE, Directeur d’Agence Caisse Régionale IDF

Partager

About Author

Yvan Lubraneski